Kopf_Planungsphilosophie_frz

Planification d’un bâtiment de laboratoires

Directives du maître d’ouvrage

 

Diamant_frz

 

 

 

 

 

A Architecte

L Planificateur

U Utilisateur

I Institution

CAS Chauffage/Aération/Sanitaires

Elt Electrotechnique

 

 

Philosophie_frzLa construction d’un bâtiment de laboratoires est très complexe. La planification du bâtiment, de la domotique et de l’aménagement de laboratoires ne peut être envisagée de manière indépendante ou l’une après l’autre. Une planification séquentielle réduit la planification technique à la mise en place de mobilier dans une pièce. Ainsi faisant, il est impossible de réaliser un bâtiment à la fois flexible et économique. La construction d’une enveloppe autour de l’équipement de laboratoire n’aboutit pas non plus à un bâtiment digne de ce nom. Il est évident que l’urbanisme est négligé. Plus important encore, cette méthode a pour conséquence que les structures spatiales, les points de rencontre et la relation entre les espaces de laboratoire avec le reste des surfaces utiles sont trop peu pris en considération. Les tâches, les objectifs et les contraintes des bâtiments de laboratoires sont très variés. Pour chaque planification de bâtiment de laboratoires, il est essentiel de rechercher un équilibre optimal entre convivialité, conception, durabilité et budget. Cette tâche interdisciplinaire requiert une équipe de spécialistes interdisciplinaire. L’architecte, l’utilisateur et le planificateur doivent travailler dans un processus interactif à l’élaboration des bases du nouveau bâtiment de laboratoires. Ici, les compétences de l’architecte en termes d’espace et de structures, la description des tâches ainsi que l’évaluation structurelle des activités de l’usager aujourd’hui et demain sont aussi importantes que l’expérience du planificateur en déroulement des processus au laboratoire, en possibilités techniques et en contraintes légales. Dans ce processus, le planificateur de laboratoire fait fonction de traducteur entre l’architecte et l’usager puisqu’il connaît les deux domaines. Une fois précisées, les bases  sont transférées, via l’axe architecte/planificateur, à la domotique et développées lors de l’élaboration du concept grâce à un processus interactif entre l’architecte, le laboratoire, CVS (chauffage, ventilation, sanitaire) et le planificateur du système électrique, dans le but de concevoir une structure de bâtiment optimale. Dans ce processus, l’ingénieur en construction contribue à la colonne vertébrale du bâtiment. L’implication des autorités de délivrance des permis de construire et d’utilisation n’est pas un mal nécessaire. Au contraire, la mise en œuvre active et ciblée des directives et des règlements offre une sécurité nécessaire. Elle augmente la valeur du bâtiment de laboratoires pour le travail des collaborateurs dans la recherche, le diagnostic et/ou l’enseignement. Cette interactivité crée un diamant comme l’illustre la présentation ci-jointe. Ce processus symbolise notre philosophie de  planification et c’est pourquoi le diamant est devenu l’élément central de notre logo.

Dans l’esprit de cette citation de Confucius «Le but est dans le chemin», nous sommes convaincus que le chemin n’est pas un but en soi, mais que la planification collective doit mener à un résultat fonctionnel. Ce résultat – notre BUT– est un bâtiment de laboratoire fonctionnel qui transpose de manière optimale les exigences de l’usager tout en prenant en considération les directives du maître d’ouvrage.